Linux à cœur ouvert

Le monde enchanté de la Pomme est simple : Apple produit, à la fois, ses ordinateurs, son système d’exploitation et ses logiciels, et tout est fait pour que vous y restiez.

Mac OS, de même que Windows, sont des univers fermés, dans lesquels vous n’avez que le choix de payer, en espérant que ces sociétés ne feront pas un usage abusif des informations que vous êtes bien obligé de leur fournir pour pouvoir utiliser leurs produits.

Linux est, au contraire, un système ouvert, dont on vous laisse les clés. La distribution Mandriva vous plaît ? Téléchargez-la. Vous préférez Ubuntu, Fedora, OpenSuSE, Mint, Mepis (pour ne citer que les plus utilisées) ? Pas de problème, téléchargez celle qui vous intéresse, gravez un CD et installez.

Mais, direz-vous, y a-t-il suffisamment de logiciels pour Linux ? Bien sûr : des traitements de texte, des tableurs, de la retouche d’images, du montage vidéo, des outils de présentation et même de la PAO. Sans compter les outils Internet et les jeux.

Enfin, Linux est-il vraiment gratuit ? En simplifiant, oui pour les particuliers et non, pour les entreprises. Sachant que, si une distribution ou un logiciel Linux vous plaisent et que vous les utilisez au quotidien, vous pouvez effectuer un don à leurs auteurs pour les aider à continuer.

Vous êtes perplexe, n’est-ce pas ? Il y a forcément une arnaque quelque part, sinon pourquoi payer 129 € la mise à jour de Vista vers Seven, quand Linux serait gratuit ou presque ?

Patience. On va vous expliquer.

Distrowatch.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s