La renaissance des OS

Facebook serait intéressé par webOS, afin de disposer, comme Google avec Android, de son propre système d’exploitation. Même si l’on peut déplorer  le lâchage, par HP, de l’OS racheté il y a un an à Palm, un vent nouveau est en train de souffler sur le monde des systèmes.

Il y a encore 10 ans, Windows de Microsoft contrôlait plus de 90 % du marché. Apple venait de lancer Mac OS X et la partie était loin d’être gagnée. Quelques irréductibles Gaulois utilisaient Linux, BSD, QNX, voire BeOS ou PegasOS.

Aujourd’hui, QNX est au cœur de la tablette tactile de RIM, créateur des smartphones Blackberry. Google, après sa tentative de Google OS pour les PC, fait un carton avec son système Android pour les mobiles. Palm, avant de jeter l’éponge, a conçu WebOS, système multitâche, dont le brio mais le look moins flatteur que celui d’iOS, n’est pas sans rappeler le Workbench Amiga des années 90.

Samsung a développé Bada, un système qui, comme Android, WebOS, QNX, Mac OS X et iOS, est dérivé du monde Linux. Seul Microsoft continue son propre chemin, Windows 7 contenant encore du code de son premier Dos créé il y a 30 ans (Windows 8 devrait cependant marquer une rupture).

Bada, Android, iOS, QNX, webOS (futur Facebook OS ?)… grâce aux tablettes, l’amateur a de nouveau le choix entre plusieurs systèmes d’exploitation, comme au temps des Amiga, Atari, Amstrad, Sinclair, Oric, Thomson et autres MSX.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s