Test de Morph’OS 3.8 en français

MorphOS_150pxDans l’article précédent, j’avais ajouté un lien vers un tutoriel d’installation de Morph’OS en anglais. Le site français Obligement dédié au monde de l’Amiga vient de publier un long test des versions 3.8 et 3.9.

Test de Morph’OS sur obligement.free.fr

Publicités

Recycler un PowerBook G4 sous Morph’OS ?

Mon PowerBook G4 pré-Intel de 2005 fonctionnait encore très bien mais son système OS X Léopard n’était plus supporté par Apple et des services utiles comme Dropbox ne fonctionnaient plus. Les navigateurs web plantaient souvent, ce qui limitait de plus en plus l’utilité d’une telle machine. Dans ces conditions, pourquoi ne pas installer un autre OS que celui d’Apple ?

Outre la solution Linux avec, par exemple, la distribution Unbuntu 12.04 spéciale PPC, il existe le système Morph’OS, héritier direct du monde Amiga. Attention, Morph’OS ne peut s’installer que sur certains Mac G4 ou G5 dotés d’une carte graphique ATI. Mon PowerBook  G4 alu 15 pouces remplissant les conditions, j’ai tenté l’aventure.

Morph'OS, sur PowerBook G4

Morph’OS sur PowerBook G4

Sur le site de l’éditeur, j’ai téléchargé la version de démo (opérationnelle pendant 30 minutes) et l’ai installée à la place de Mac OS X, reformatant ainsi l’ensemble du disque dur. Je précise tout de suite que celui qui n’a jamais utilisé d’Amiga sera perdu. Le système ne fonctionne pas de la même façon. Pour l’instant, j’ai réussi à localiser la machine en français, à paramétrer le Wifi et à installer quelques logiciels Amiga, comme PageStream 2.2, que j’avais sur un vieux DVD Aminet. D’autres, en revanche, comme la suite office Wordworth, ne passent pas, du moins à mon degré de connaissance de Morph’OS.

La licence complète de Morph’OS coûte 111,11 euros, un prix compréhensible compte tenu du faible marché potentiel. À noter qu’une adaptation sur Windows serait en préparation. J’ai pu noter la rapidité du système : démarrage et surtout extinction quasi instantanée. Le navigateur web fourni semble très lent, mais c’est peut-être aussi du fait de mon manque d’expérience. À suivre donc.

Le site de Morph’OS
Un exemple de tutoriel d’installation (en)

Support HP WebOS : cette fois, c’est fini

Officiellement, la date de fin de support de WebOS  était le 15 janvier 2015. HP avait accepté de repousser cette limite au 15 mars. J’ai même eu la surprise de constater que les sauvegardes étaient toujours effectuées début avril. Mais, le 15 avril et après une dernière sauvegarde automatique, HP a arrêté définitivement son support à WebOS. Désormais, les possesseurs de téléphones Pre et de tablettes Touchpad ne peuvent plus sauvegarder leurs données en ligne ni accéder à leur compte pour réinstaller des logiciels.

backup_2015-04-05_182712

Dernière sauvegarde en ligne avant la fin définitive du support HP à WebOS.

Peut-on encore acheter un Pre ou une TouchPad aujourd’hui ? Pour la tablette, je dirais oui. Quatre ans après sa sortie, elle reste performante. Malgré la fin du support HP, on peut améliorer WebOS et installer de nouvelles applis grâce au monde « Homebrew » qui continue de fonctionner, comme j’ai pu le vérifier à l’instant. Une autre possibilité consiste à installer Androïd en parallèle ou en remplacement de WebOS. Je n’ai pas tenté l’expérience mais cela semble tout à fait bien marcher.

preware_2015-04-05_182213

Dernière sauvegarde en ligne avant la fin définitive du support HP à WebOS.

Je serais plus réservé concernant les smartphones Pre. A part dans un but de collection, l’acheteur devra accepter de les utiliser à moins de 50 % de leurs possibilités : téléphoner, envoyer des mails mais pas à partir de Yahoo ni Gmail ni Hotmail, faire des photos et des vidéos. Il ne pourra probalement plus synchronizer ses contacts ni son agenda.  Il pourra tout de même ajouter des applis via Homebrew mais ce sera plus limité que pour la TouchPad. Quant à installer Androïd, c’est peut-être possible mais ce serait se priver du système WebOS qui fait tout le charme de ces appareils.

Site WebOSFrance (apparemment en sommeil)

Support de WebOS : un sursis jusqu’au 15 mars

Je viens de recevoir cette information par mail de HP (en anglais) :

Pour aider les utilisateurs de tablettes TouchPad et de smartphones Pre à « effectuer leur transition vers de nouveaux services » (« transitioning in new services »), la limite du support WebOS est repoussée au 15 mars 2015.

D’ici là, vous pourrez installer ou réinstaller toutes les apps de vos appareils. Vous pourrez également en installer de nouvelles, sous réserve qu’elles soient gratuites, puisque le store ne gère plus les achats depuis le 1er novembre 2014.

HP met en avant le faible nombre d’utilisateurs connectés pour justifier l’abandon du support de WebOS après « plus de 3 ans ».

 

 

Sauvegardez vos apps WebOS avant le 15 janvier

Si, comme moi, vous possédez un smartphone Pre ou une tablette TouchPad sous WebOS, vous savez sans doute que HP cesse tout support le 15 janvier 2015.

HP TouchPad avec LunaCE 4.9.10

Ma tablette HP TouchPad sous LunaCE 4.9.10, la dernière évolution de WebOS.

À partir de cette date, en cas de crash, nous ne pourrons plus récupérer les applications gratuites ou payantes téléchargées sur le store de HP. On ne peut que regretter qu’un si grand constructeur abandonne ceux qui ont acheté ses produits moins de 5 ans après leur commercialisation.

Tout n’est pourtant pas complètement perdu, grâce à WebOSFrance animé par Marc-Aurélien. Sur son site, vous découvrirez comment sauvegarder vos applications au format IPK.

WebOSFrance-ipk

La page du site WebOSFrance consacrée à la sauvegardes de vos applications.

La procédure est un peu longue (surtout si vous n’avez pas encore installé Preware) mais tout est remarquablement bien expliqué, notamment dans les vidéos de Marc-Aurélien. Je viens de sauvegarder les applications de ma TouchPad et vais faire de même avec mon Pre 3.

Profitez-en pour sauvegarder aussi vos fichiers sur votre ordinateur. Pour cela, il vous suffit de connecter votre Pre ou votre TouchPad au PC et de choisir l’option USB pour que leur contenu s’affiche de la même façon qu’un disque dur externe.

Bon courage aux fidèles de WebOS et, par la même occasion,  excellente année 2015 à tous.

Procédure de sauvegarde au format IPK sur WebOSFrance

 

Obligement, un bon site Amiga français

Bien que l’Amiga ne soit plus fabriqué depuis presque 10 ans, de nombreux sites lui sont encore consacrés.

Tests, liens, galeries... de quoi reprendre contact avec le monde de l'Amiga.

Tests, liens, galeries… Obligement permet de renouer avec le monde de l’Amiga.

Je vous invite à faire un tour sur celui de Obligement, particulièrement riche en infos actuelles et en archives. Vous y (re)trouverez plein de copies d’écran de jeux, des liens et des tests d’époque concernant du matériel ou des logiciels. Et c’est en français.

La page Articles du site Obligement